COMMENT ELEVER UN ADO D'APPARTEMENT 2.0 ?

Librement adapté du Best-Seller d'Anne de Rancourt
"Le guide indispensable pour les parents au bord de la crise de nerfs"
Affiche_40x60cm_Ado 2.0_BasseDef.jpg

Texte Original d'Anne de Rancourt

 

Interprètes : 

Joël Abadie ou Renaud Castel

Suzanne Legrand

Mise en scène :  Renaud Castel

Création lumière : Hugo Lacouture

Durée : 1h30

Tout public, à partir de 12 ans 

 

 

Profitant de l’absence inespérée de leurs deux rejetons, Isabelle et Antoine s’apprêtent à passer enfin une agréable soirée en tête à tête, l'occasion rêvée aussi de renouer avec leur vie de couple.

C’était sans compter la propension débordante de leurs ados à s’approprier le moindre centimètre-carré du territoire familial, du canapé au frigo en passant par les toilettes et la salle de bain, leur faisant réaliser que, même absents, leurs charmants bambins continuent d'accaparer toute leur attention !

 

Allant de découvertes en déconvenues,  ils vont devoir faire face à cette triste réalité : leurs adorables petits bébés ont grandi et ont laissé place à deux grandes masses flegmatiques poilues, en pleine crise, accrocs comme la plupart de leurs congénères à Tik Tok et autres réseaux sociaux, avachies toute la journée comme des patates de canapé ou sautant brusquement comme des kangourous sauvages en rut mais toujours "d'appartement", c'est-à-dire irrémédiablement scotchés à leurs écrans !

 

Plus qu’un problème d’incompréhension générationnelle, c’est de survie qu’il s’agit. Celle du couple. Elle va dépendre de leur capacité à résoudre l’ensemble des énigmes  résumées sous la formule : « Comment élever un ado d’appartement 2.0 ?!? »

 

Dans cette comédie gentiment déjantée et terriblement ancrée dans notre époque, le public retrouve avec joie et délectation tous les ingrédients savoureux qui peuvent transformer une gentille petite vie de famille en enfer.

Les deux acteurs incarnent successivement les parents dépassés et les ados tantôt blasés tantôt déchaînés, dans une mise en scène virevoltante qui sait laisser place à l’imprévu, quand la rencontre entre le public et les personnages impose aux comédiens de sortir du cadre et, emportés par la folie du moment, laissent libre-court à leur talent d’improvisation. Car tout cela sent le vécu, et quand bien même on croit qu’il s’agit là d’une simple caricature, force est de constater que la réalité dépasse bien souvent la fiction...

Renaud Castel qui assurait depuis 2012 les rôles masculins de la première adaptation du best-seller d’Anne de Rancourt écrit en 2006, signe ici une nouvelle mise en scène, plus proche de la nouvelle version du livre Comment élever un ado d'appartement 2.0 et encore plus en phase avec les préoccupations de notre temps.

IMG_0171.JPG

Renaud Castel,

Interprète

et

Metteur en scène

Comédien confirmé, on a notamment pu le voir dans La Petite boutique des HorreurLadies NightLa gueule de l’emploiNuit d’étéAutour de ma pierre il ne fera pas nuit, ainsi que dans des pièces du répertoire classique (Feydeau, Molière, Shakespeare, Hugo, Marivaux)…

Il joue actuellement et depuis plus d’un an dans Les Faux British qui triomphe à Paris. Ces dernières années il se consacra par ailleurs  à la mise en scène de pièces  telles que : Un air de famille de Bacri et Jaoui au Théâtre  des  Mathurins, Les mémoires d'un  poisson  rouge de Bertrand Lacy au Théâtre de La Manufacture des Abbesses, ou encore Dieu de Woody Allen, Le Bourgeois gentilhomme de Molière, Le Songe d’une nuit d’été de Shakespeare.

En 2012, il crée pour le Festival d’Avignon les personnages du Père et du fils dans Comment élever un ado d’appartement, dans sa première version. Il jouera ce rôle jusqu’à ce que, en 2018, appelé vers de nouvelles aventures théâtrales, il passe le relai à Joël Abadie. C’est donc tout naturellement qu’il passe du jeu à la mise en scène, une fois de plus, pour assurer la continuité et la pérennité de ce succès théâtral.

Joël Abadie,

Interprète

Une licence de droit et une maîtrise de sciences politiques en poche, Joël Abadie s’initie au métier d'acteur au conservatoire d’Art dramatique d’Orléans puis au Studio Jack Garfein à Paris.

Sa prédilection pour les grands auteurs du répertoire classique et moderne le pousse à incarner des personnages tels  que  Marc  Antoine  dans  Jules César  de Shakespeare,  Dom Juan (Molière), Ruy Blas (Hugo), Hippolyte dans Phèdre et Oreste dans Andromaque de Racine, Garcin dans Huis clos de Sartre ou encore Jean dans Sodome et Gomorrhe de Giraudoux.

Ses premières études l’ont également amené à interpréter des textes historiques et engagés tels que Le Silence de la mer de Vercors, Oui de Gabriel Arout et Moi, Alfred Dreyfus, inspiré de la correspondance et du journal du capitaine Dreyfus.

Il tourne par ailleurs pour la télévision dans Tandem et Candice Renoir et tient le rôle principal du court métrage Vacances, réalisé par Stéphane Vuillet et Jacques Gamblin, dans une veine plus comique qu’il retrouve sur scène avec Ta gueule je t’aime de Thierry Samitier et bien sûr Comment élever un ado d’appartement 2.0.

Il prépare enfin un tour de chant et de poésie, Les mots bleus, accompagné par le pianiste et accordéoniste Jérémie Bourges.

Suzanne Legrand,

Interprète

Suzanne Legrand est comédienne depuis l’âge de six ans. Elle tourne toute son enfance pour la télévision dans diverses séries à succès comme Papa Poule dont elle tient un des rôles principaux. 

Elle fait partie en parallèle de la troupe du Théâtre Hébertot et joue sous la direction de Jean-Laurent Cochet tous les rôles d’enfants et d’adolescente du répertoire de la troupe. 

Adulte, elle étudie la réalisation à l’ESRA et tourne plusieurs courts métrages dont La Pisseuse,  primée dans plus de 80 festivals. 

Elle écrit des scénarii de long métrage pour, entre autres, Marin Karmitz (MK2), sous la direction d’Agnès Jaoui et met en scène des pièces de théâtre ou de théâtre musical. 

Tout en continuant à tourner dans de nombreux téléfilms aux côtés de Pascal Légitimus, Pierre Mondy, Annie Girardot, ou au cinéma avec Edouard Baer, elle ne peut s'empêcher de brûler les planches et on peut ainsi la retrouver dans La Cantatrice chauve de Ionesco au Théâtre de la Huchette.

Formée à la comédie musicale à l’Université de Tisch à New York, elle chante, danse et joue aussi dans de nombreux spectacles musicaux et revues de cabaret. 

  • Facebook Social Icon
  • YouTube Social  Icon
  • Instagram Social Icon

TÉLECHARGER

LE

DOSSIER DE PRESSE

18 avenue Frédéric Mistral

34000 Montpellier

Tel: 07 82 03 82 75

Nous contacter par E-Mail

  • White Facebook Icon
  • White Instagram Icon

©2020 Sophie Albrecht pour Les Démarqués